MISSION

Promouvoir la valeur fondamentale canadienne de RESPECT entre les Canadiens, nos militaires et nos anciens combattants.

L’uniforme mérite notre respect et porter l’uniforme doit faire preuve de respect. Les anciens combattants méritent notre respect. Ceux qui souffrent de SPT et ceux qui se retrouvent sans-abri, méritent notre respect et ont besoin de notre soutien.

Un vétéran et une bénévole

Un vétéran et une bénévole.

Photo: SHS


Soldats aidant les soldats est une activité de bénévolat, développé par l’initiative du personnel en service, cherchant à rallier les anciens combattants sans-abri et / ou les anciens combattants ou les membres en service en danger de devenir sans abri avec les services et les avantages auxquels ils ont droit.

CONTEXTE :

La campagne Respect est un projet civil dont le siège social est situé à Montréal, Québec. La campagne sert à sensibiliser le public aux besoins de nos soldats et de nos anciens combattants. En octobre 2017, la Campagne du Respect a dévoilé un monument sur l’autoroute 40 à Kirkland, au Québec, vu par plus de 100 000 automobilistes chaque jour. Afin de sensibiliser les chefs d’entreprise, la Campagne Respect, en partenariat avec Services de bien-être et moral des Forces canadiennes (SBMFC), ont vendu des « bannières Respect » aux immeubles commerciaux. Toutes les profits de ce projet sont allés à SBMFC pour distribution aux causes soutenant la lutte contre le SPT. Plus de 40 bannières ont été vendues le long de l’autoroute 40 et peuvent être vues chaque année à l’automne.

STRATÉGIE :

1) CRÉER LA SENSIBILISATION

Sensibiliser le public aux victimes du stress post-traumatique et aux sans-abri en construisant un monument spécifique et en promouvant des marchandises et des événements de RESPECT.

Ils l’ont appelé coeur de soldats pendant la guerre civile américaine, psychose traumatique des soldats pendant la Première Guerre mondiale et la fatigue des soldats pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce fléau est connu depuis longtemps et ne disparaît pas. La sensibilisation doit être continuellement encouragée.

2) FOURNIR UN SOUTIEN

Lever des fonds afin d’aider notre gouvernement et les Forces canadiennes a en faire la promotion par la vente de marchandises et d’événements de collecte de fonds.

Les Forces armées canadiennes et Anciens Combattants Canada ne peuvent résoudre les crises de le SPT et l’itinérance seuls. Ils ont besoin du soutien du public et du monde des affaires. Les fonds recueillis seront versés aux services de moral et de bien-être des Forces canadiennes et dirigés vers des programmes approuvés visant le SPT et l’itinérance.

3) AMÉLIORER LA COLLABORATION

Favoriser la sensibilisation et la collaboration entre les groupes et les individus qui s’attaquent aux problèmes de SPT et de l’itinérance chez les vétérans.

Ces groupes comprennent; les ONG, les hôpitaux, les organismes de bienfaisance, les associations d’anciens combattants, les gouvernements locaux, les Forces armées canadiennes et les anciens combattants. Le SPT et l’itinérance chez les vétérans sont un grave problème qui nécessite un effort collectif et des ressources partagées.

PRINCIPE FONDAMENTAL

Ceux qui ont servi et souffrent de SPT sont des victimes légitimes de conflits et ont droit aux mêmes soins et soutien que toutes les autres victimes. Les anciens combattants sans-abri et ceux souffrant de SPT restent toujours en conflit et ne devraient pas être laissés derrière.